Les 6 questions à poser sur votre sondage.

Précédemment, nous avons vu les 5 éléments à rechercher lors d’un sondage et comment utiliser les réponses pour vendre davantage.

Pour rappel, les voici :

  1. Le vocabulaire.
  2. Les problèmes, les blocages, les conséquences.
  3. Les désirs, les désirs cachés.
  4. Les solutions qu’il a déjà testées.
  5. La technique de la “Scène de Cinéma”.

Alors, notez bien que vous pouvez tout à fait chercher à découvrir d’autres éléments lors d’un sondage.

J’ai juste listé ceux que je considère importants pour le copywriting.

 

Voyons maintenant les questions concrètes à poser.

Juste avant de commencer, sachez que vous, votre business et votre contexte sont uniques et que par conséquent les questions peuvent varier.

 

Voici les 6 questions à poser.

Pour plus de clarté, je vais expliquer dans les crochets le but de la question.

 

  1. Quels sont les problèmes que vous rencontrez aujourd’hui ? (N’hésitez pas à mettre le maximum de détails sur votre situation pour que je puisse vous aider).

[objectif : découvrir les problèmes et les blocages].

 

  1. Qu’est-ce qui vous empêche de résoudre ce problème ?

 

[objectif : découvrir les conséquences du problème].

 

  1. Quelle scène de votre vie quotidienne est la plus représentative de ces difficultés ? 

[objectif : découvrir la “Scène de Cinéma”].

 

  1. Qu’avez-vous essayé pour régler ces problèmes ? Et quels ont été les résultats ? 

[objectif : découvrir les solutions déjà testées].

 

  1. Si vous aviez une baguette magique que souhaiteriez-vous obtenir ? 

[objectif : découvrir les désirs].

 

  1. Pour quelle raison est-ce si important de l’obtenir ?

[objectif : découvrir les désirs cachés].

 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour faire votre sondage.

 

 

Voyons tout de suite comment l’analyser.

1. Je classe les réponses par longueur.

2. Je les analyse en priorité car en général, c’est là que se trouvent les pépites.

Quand j’ai une réponse de qualité, il m’arrive d’organiser un rendez-vous téléphonique avec le répondant. L’objectif de cet appel est d’éclaircir sa situation à fond.

3. Ensuite, je classe les réponses par typologie de problèmes, de désirs et de solutions déjà testés.

Cela me permet de comprendre quels sont les éléments les plus communs et puissants sur lesquels je vais appuyer dans les textes de vente.

4. Finalement, quand j’ai besoin de parler d’un sujet j’y pioche les idées car bien souvent les meilleures accroches, analogies, histoires… sont dans la tête des clients et non dans la mienne.

Un autre avantage avec un sondage c’est qu’en cas de panne d’idées, vous n’avez qu’à vous servir des textes des gens pour commencer à écrire.

J’espère que cette série d’emails vous a aidé.

Dites-moi si vous allez faire un sondage prochainement, maintenant que vous savez comment faire.

Francisco

Shares
Share This