La “Technique de la Scène de Cinéma” qui persuade d’acheter.

Quand James Cameron veut nous faire ressentir à quel point le naufrage du Titanic est tragique, il ne filme pas Jack disant face caméra : 

“Oh mon Dieu que c’est tragique.”

Au lieu de ça, il montre la détresse dans les yeux des passagers qui cherchent désespérément une place dans un canot de sauvetage.

Il fait un gros plan sur les pleurs d’une petite fille aux bras de sa maman affolée.

Il montre un plan large du bateau qui se brise avec les cris des gens qui tombent dans une eau glacée.

 

Pourquoi est-ce que je vous parle de tout ça ?

Parce que c’est pareil sur une page de vente.

Ne faites pas comme beaucoup qui utilisent des structures prédéfinies proposées par les logiciels de création de pages de vente.

Ne mettez pas le paragraphe classique avec les bullet points du type :

  • Est-ce que vous avez déjà vécu [problème 1]?
  • [problème 2]
  • [problème 3]
  • etc.

 

Préférez utiliser l’émotion non dite, visuelle et sensorielle. C’est beaucoup plus vendeur.

Cela provoque un effet miroir permettant à votre prospect de sentir la détresse de Jack et des autres passagers.

 

C’est pour ça que lorsque vous faites un sondage, je vous encourage à poser des questions vous permettant de découvrir cette fameuse “Scène de Cinéma”.

Demandez-leur à quel moment dans leur vie se manifeste le plus leur douleur ?

Décrivez ensuite la scène sur votre page de vente… 

Puis apportez votre solution sur un plateau d’argent.

 

Maintenant que nous avons vu ce qu’il est important de découvrir lors d’un sondage, passons à la suite.

Demain, je vous parlerai des questions concrètes que je pose lors des sondages que j’écris pour mes clients.

Francisco

Shares
Share This