Est-ce que votre copywriter sabote vos ventes ?

Voici comment éviter de faire une erreur que beaucoup de copywriters font sur leurs propres pages de ventes.

 

J’ai extrait une promesse d’une page de vente d’un copywriter.

Je vais l’analyser avec vous maintenant.

Pour ne pas déclencher la haine de ce copywriter et de ses abonnés (je ne suis pas là pour créer des clashs, mais pour vous enseigner le copywriting), j’ai remplacé quelques mots par des synonymes.

Mais en substance la promesse reste exactement la même.

 

Voici la promesse qu’il utilise pour vendre l’une de ces formations :

Comment finalement outrepasser, puis EXPLOSER tes revenus sur lesquels tu stagnes certainement depuis des mois… Et revoir entièrement ton business model pour en sortir plus d’argent par abonné email possible dans les semaines à venir… au-delà même de ce que tu crois possible maintenant.

 

Voyons ensemble le nombre d’idées qu’essaye de faire passer cette promesse.

1. Comment augmenter tes revenus…

2. …sur lesquels tu stagnes certainement depuis des mois.

3. Comment les exploser ensuite.

4. Comment repenser tout ton business model…

5. …pour ensuite en sortir le plus d’argent par abonné email.

6. Comment le faire dans les mois qui viennent

7.Et tout ça au-delà même de ce que tu crois possible maintenant.

 

Personnellement je trouve 2 défauts à cette promesse.

N°1 : Je ne la trouve pas crédible.

C’est très bien de mettre en valeur le maximum de bénéfices sur une page de vente.

Mais là, ça me donne une impression de surenchère.

Comme si la formation avait du mal à se vendre et que par conséquent il fallait en faire des caisses.

Ça ne me rassure pas.

 

N°2 : Je ne la trouve pas limpide.

À faire des promesses à rallonge, son bénéfice n’est pas limpide dans mon esprit.

Du coup, je n’ai pas envie de continuer à lire la page de vente.

 

J’ai l’impression qu’on a voulu y caser le maximum de bénéfices, comme s’ils étaient responsables de ventes.

Ce serait trop facile autrement.

Il suffirait d’en faire de tonnes pour que les gens achètent.

Mais le copywriting n’est pas une compétition.

Ce n’est pas celui qui a la plus grosse promesse qui remporte le plus d’argent.

C’est celui qui fait les promesses les plus limpides et les plus crédibles qui remporte la mise.

 

Pourquoi ?

Parce que pour vendre, il faut que les gens comprennent instantanément les bénéfices de votre produit.

Ils ne doivent avoir aucun effort à faire pour comprendre ce que vous voulez dire.

C’est à vous de faire l’effort d’exprimer vos idées clairement.

Autre avantage à être clair.

Plus votre promesse est directe, plus elle semble crédible pour résoudre le problème.

 

Reprenons l’exemple de tout à l’heure, ce sera plus parlant.

Que diriez vous si j’écrivais à la place :

Revois ton business model et augmente ton CA maintenant.

C’est plus clair vous ne trouvez pas ?

Plus crédible aussi ?

 

Comme disait Léonard de Vinci… 

“La simplicité est la sophistication suprême”.

C’est pour ça que lorsque j’écris mon obsession est d’être le plus crédible et le plus limpide possible.

Mon conseil est donc le suivant :

Choisissez de travailler avec un copywriter qui transmet des idées de façon crédible et limpide.

Et non pas un copywriter qui en fait des caisses.

Car ça vend moins.

Alors, si vous souhaitez travailler avec moi, envoyez-moi un email maintenant.

Puis, voyons ensemble comment je peux vous aider. 

Francisco

Shares
Share This