Le fléau du copywriting.

J’écris actuellement ma première page de vente. 

Du coup, j’analyse les pages de mes concurrents pour mieux me positionner.

 

Voici une erreur qui ruine souvent leurs ventes.

Ils utilisent des techniques, des tactiques et des structures qui sont bien trop visibles

Une fois que vous êtes copywriter, vous avez l’oeil pour les repérer à des kilomètres.

Le problème avec elles, c’est qu’elles sonnent faux ! 

 

Alors bien sûr tous les copywriters ne sont pas tous mauvais, loin de là.

Il y a de très bons copywriters aussi. 

Mais pas mal d’entre eux écrivent avec la tête et ça diminue vos ventes.

 

C’est à dire qu’ils écrivent en “Mode Robot”.

Comme un robot ils ont une structure de page prédéfinie qu’ils utilisent systématiquement et cela même si chaque produit, chaque marché et chaque prospect est unique. 

Ils écrivent comme un ordinateur et pas du tout avec le coeur

Du coup, leurs textes ne touchent pas les gens

 

C’est ça le vrai fléau du copywriting. 

C’est à dire que quand vous êtes obsédé par les techniques, les tactiques, les structures à copier-coller…

…et bien vous passez votre temps à essayer de les caler sur votre page de vente.

Au lieu de toucher les gens en écrivant avec votre coeur.

Car c’est seulement quand vous les touchez que vous déclenchez les ventes.

 

C’est pourquoi, je veux de plus en plus m’éloigner de ces copywriters et de leurs méthodes douteuses…

…que Eugene Schwartz, l’un des plus grands copywriters du monde, critiquait déjà dans son livre “Breakthrough Advertising” il y a plus de 50 ans !

Alors, si vous êtes à la recherche d’un copywriter qui a compris que pour déclencher les ventes il vaut mieux écrire avec le coeur, plutôt que d’écrire en mode robot, écrivez-moi maintenant.

À tout de suite,

Francisco

Shares
Share This