Un bon moyen de renouer avec les ventes.

Si vous souhaitez sortir votre épingle du jeu il faut vous différencier… mais comment ?

Hier, nous avons vu qu’il était intéressant d’étudier votre concurrence afin d’identifier des opportunités.

J’en ai identifié 3 pour moi que je partagerai avec vous tout à l’heure.

Juste avant ça, voyons comment vous pouvez vous démarquer dans votre marché.

 

Un bon moyen de vous différencier est par votre façon d’écrire.

Problème, beaucoup de copywriters écrivent la même page.

Des pages que d’autres entrepreneurs, comme vous peut-être, prenez pour exemple.

Résultat, le marché se retrouve avec de longues pages de vente, sans images et souvent avec la même structure.

 

Le soucis c’est qu’à la longue, vos prospects en ont peut-être marre de voir toujours la même chose.

Dans certains marchés les gens sont tellement sollicités qu’à force les pages de vente sont devenues répulsives.

Il faut donc faire quelque chose pour vous démarquer.

 

Je vois 3 axes pour donner à nouveau envie à vos prospects de vous lire.

  1. N’utilisez plus les mêmes structures que les autres, mais écrivez tout simplement avec le coeur

 

  1. N’écrivez plus des pavés de texte, mais condensez vos idées pour les rendre plus digestes et impactantes

 

  1. Ne faites plus peur aux gens avec une énorme page de vente, mais utilisez des images pour alléger la page tout en renforçant votre message.

 

C’est sur ces 3 piliers que je me positionne.

  1. Comme vous le savez, je déteste les structures copiées/collées parce qu’elles ne fonctionnent pas.

 

Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Eugene Schwartz, l’un des meilleurs copywriters de tous les temps.

C’est pourquoi, plutôt que d’écrire comme un robot, j’écris avec le coeur.

 

  1. Less is more.

(traduction : moins, c’est plus.)

C’est mon mantra.

Pour moi la simplicité prime sur la complexité et la concision est préférable au bavardage.

C’est pourquoi, j’aime condenser des idées fortes en “punchlines” (phrases chocs), plutôt que d’écrire des tartines de textes indigestes.

 

  1. Une image vaut mille mots.

Mes 10 ans d’expérience en tant que photographe m‘ont confirmé cette idée.

Toutes les grandes marques communiquent certes avec des mots, mais avant tout avec des images.

Or les pages de ventes sont souvent orphelines d’images.

Mais quand vous savez qu’une image vaut mille mots, pourquoi se priver ?

 

Tout ça vous parait peut-être abstrait.

Alors, voici quelques exemples de pages de vente qui illustrent à merveille mes propos.

> Tout d’abord la page de vente des AirPods Pro d’Apple.

Notez tout d’abord les punchlines.

Puis l’importance accordée à l’image sur cette page de vente.

Les AirPods sont littéralement au centre de la page presque du début à la fin.

Les photos sont là pour soutenir les bénéfices tenus dans les textes et vice et versa.

Du grand art.

> Après, vous ne vendez peut-être pas un produit physique c’est pourquoi j’ai prévu un autre exemple avec la vente d’un coaching.

Dans cette page vous verrez 3 photos qui soutiennent les 2 promesses principales de ce programme.

N°1. Nos coachs sont vraiment proches de vous.

N°2. Grâce à notre coaching vous retrouvez du temps pour votre vie personnelle.

Ces images sont géniales.

Elles remplacent des pavés de textes en prouvant que chez EMyth les coachs sont vraiment proches des clients.

 

Ce model de page de vente vous a convaincu ?

Vous voulez quelque chose dans cet esprit ?

Contactez-moi et discutons-en.

J’ai 10 d’expérience en photographie et quelques mois en tant que copywriter.

Alors, vous ne prenez aucun risque.

J’ai hâte de redonner envie à vos prospects de dévorer vos pages de vente et de voir vos poches se remplir.

À tout de suite,

Francisco

Shares
Share This