Devenez expert de votre audience

Hier nous avons vu l’importance de faire recherches de marché pour multiplier vos conversions.

Nous avons également vu où trouver les infos sur votre audience. 

Internet est une bonne option.

Mais le mieux reste encore de discuter directement avec votre prospect.

Pourquoi? 

Parce que vous pourrez directement lui poser toutes les bonnes questions sans perdre des heures à faire des recherches sur ne net.

Mais alors, quelles questions dois-je poser Francisco?

C’est une bonne question.

Voyons ça tout de suite !

9 questions devenir un expert de votre audience

Voici les 9 questions qu’utilisait le célèbre copywriter Dan Kennedy pour cerner son audience:

  1. Qu’est ce qui vous maintient éveillé la nuit ?
  2. Qu’est ce qui vous fait peur ?
  3. Qui et qu’est ce qui vous énerve ?
  4. Quelles sont vos 3 principales frustrations quotidiennes ?
  5. Quelles tendances se profilent dans votre vie ou dans votre business ?
  6. Que désirez-vous le plus secrètement ?
  7. Avez-vous un biais dans votre prise de décisions ?
  8. Avez-vous votre propre langage ?
  9. Qui d’autre a essayé de vous vendre une solution similaire et si ça a échoué comment ça a échoué ?

L’important ici n’est pas de copier les questions tel quel et de les poser directement à votre audience.

Ce qu’il faut c’est comprendre ce que désirait savoir Dan Kennedy sur son audience et pourquoi.

Pourquoi ces questions ?

Avec ces questions il souhaitait déterminer quels était les problèmes, désirs, leviers, croyances, émotions, solutions similaires et langage de l’audience.

Pourquoi?

Car une fois ces informations sa poche, Dan Kennedy pouvait les utiliser pour mieux persuader son audience.

Ces infos, c’est de l’or en barre pour le copywriter.

Grâce à elles vous pouvez les utiliser dans votre page de vente pour mieux persuader votre audience.

Pourquoi?

Parce que l’objectif d’une page de vente est de créer ce que j’appelle “l’effet miroir”.

L’effet miroir c’est l’effet que l’on ressent quand on lis une page de vente est on dirais que l’on lis dans nos pensés.

C’est cet effet que vous voulez obtenir.

Un cercle vertueux se crée quand vous faites ça.

Le cercle vertueux

Plus votre audience se reconnaîtra dans votre texte et plus il se dira que :

  1. vous êtes la bonne personne pour l’aider
  2. votre produit est le bon pour l’aider
  3. il doit acheter votre produit

Connaître son audience et écrire un texte alignée avec elle, c’est la clé pour faire des ventes.

A demain,

Francisco

PS: Cet email vous a plû? Partagez-le avec un ami.

Ensuite il n’aura plus qu’à cliquer ici pour recevoir tout la séquence email.

Merci