Persuader sans spammer

 

Je n’en suis pas fier.

Mais il faut que je vous le dise.

Quand j’ai commencé mon business au Portugal, je recevais de dures critiques face à mes emails :

“…tes emails sont trop commerciaux…”

“…t’es trop insistant…trop bourrin pour moi…”

“… tu es 1 gros puceau. arrete avec tes formations pour vendre du rêve a n importe qui. c impossible de faire de l argent sur internet. c moi qui devrai te former. nique tes mort…”

Nous sommes d’accord, le dernier est drôle, mais hors sujet.

Mais pour les autres, je dois l’avouer… 

…ils avaient raison.

 

Il faut me comprendre…

 

J’avais terriblement besoin de faire des ventes.

Alors j’ai mis le paquet.

– Titres clickbait

– Grosses promesses

– Méga promo

– Compte à rebours

Et cerise sur le gâteau :

– Non pas 1, ni 2, ni 3, ni, 4 mais 5 BONUS !!!

 

Il vous arrive peut-être la même chose ?

 

Vous avez ce besoin viscéral de faire des ventes rapidement.

Alors vous y allez à fond la caisse.

Et ce n’est pas moi qui vais vous juger là-dessus.

Ce n’est pas de votre faute.

On est tous passé par-là à cause de tous ces “gourous du web” qui nous vendent ces tactiques de bas niveau. 

Alors comment convaincre sans être trop bourrin — insistant — commercial ?

 

Heureusement depuis cette mésaventure, je n’ai pas eu le choix.

 

J’ai compris que pour survivre sur internet, il fallait que j’apprenne à vendre à l’écrit.

Alors je me suis formé au copywriting et j’ai compris un concept fondamental, trop sous-estimé par les entrepreneurs.

Pour vendre par email il faut :

Former votre prospect.

 

Et oui, on n’y pense pas toujours.

 

Mais l’un des moyens les plus efficaces de vendre n’est pas d’utiliser des techniques bourrines, mais tout simplement de former votre prospect.

Oui, je sais. Ça paraît bête dit comme ça.

 

Mais mettez-vous à la place de votre prospect.

 

Mettons que vous avez du mal à trouver des clients pour votre service de freelancing.

D’après-vous à qui allez-vous acheter ?

Réponse 1 : à un mec qui passe 90% de son email à vous vendre son offre et 10% à vous aider sur votre problème.

Réponse 2 : à une personne qui passe 90% de son email à me montrer comment je peux trouver des clients sur Linkedin et 10% à faire la promo de son offre ?

D’après vous qui mérite le plus votre confiance ?

Et qui dit confiance, dit plus de ventes. 

Nous sommes d’accord.

 

Donc, lors de votre prochain lancement, pensez à former votre prospect.

 

Prenez une micro-partie de son problème macro et aidez-le à le résoudre dans votre séquence de vente.

À la fin de la séquence il se dira :

“Merci. Voilà quelqu’un qui m’a prouvé qu’il pouvait m’aider. C’est de ça dont j’ai besoin. Je lui fais confiance. J’achète.”

 

Former et vendre dans une séquence email c’est compliqué si vous n’êtes pas copywriter pro.

 

Cela demande de savoir former son prospect. Et pour ça je vous fais entièrement confiance.

Mais ça demande aussi de savoir vendre à l’écrit.

Et c’est l’équilibre des deux qui déclenche les ventes.

C’est pourquoi, je vous propose de faire ce travail avec vous.

Vous me racontez ce que vous voulez mettre dans vos emails et je les écris pour qu’ils vendent vos produits.

Intéressé ? Répondez à cet email pour réserver votre appel et on parle de tout ça.

 

À demain,

Francisco